Crédit Webzine

Quand refuser un crédit ?

Vous avez un projet et un organisme de crédit vous propose de vous aider à le financer. Parfois, il faut savoir dire non ! Quelles sont les hypothèses dans lesquelles vous devez refuser un crédit à la consommation ?

L’organisme de crédit vous a démarché

Vous avez peut-être reçu dans votre boite aux lettres un courrier venant d’un organisme de crédit bien connu (ou non), vous proposant de mettre immédiatement à votre disposition quelques milliers d’euros. L’offre est alléchante et pourrait vous permettre de vous faire plaisir ou de concrétiser un projet. Pourtant… il ne faut pas céder à la tentation ! En effet, si vous n’avez effectué aucune démarche pour trouver un crédit à la consommation, c’est que vous n’en avez pas un véritable besoin pour le moment. Un crédit est un produit très particulier et il est hors de question de céder à une pulsion. Jetez le courrier qu’on vous a envoyé et gardez votre capacité d’emprunt pour plus tard. Quand vous aurez besoin d’un crédit, vous démarcherez plusieurs organismes afin de trouver la solution de financement la plus adaptée à votre projet.

Adoptez les mêmes réflexes pour les crédits proposés en magasin, qui serviraient à financer un objet pour lequel vous avez eu un coup-de-coeur mais dont vous n’avez pas réellement besoin.

Le taux du crédit est très élevé

Un taux de crédit est très élevé s’il se situe aux alentours de 15 %. Vous devez alors être conscient qu’avec un tel taux, votre projet vous reviendra beaucoup plus cher que prévu. Admettons que vous faites les soldes avec un crédit renouvelable à 17 %. Les articles que vous aurez trouvé à -20 % ne seront plus si soldés ! Si vous avez besoin d’un crédit à la consommation pour votre projet, prenez le temps de comparer les offres afin de trouver la plus attractive. Notez que les organismes de crédit lancent régulièrement des opérations promotionnelles, avec des taux attractifs. Vous financez ainsi votre projet à moindre frais (projet de rentrée, projet de Noël, salon de l’auto, etc.).

A savoir : si vous prenez un crédit sur 20 ans pour votre maison, sachez que vous la payerez deux fois son prix environ.

Vous êtes déjà endetté

Un crédit pour la maison, un crédit pour la voiture… faut-il vraiment prendre un crédit supplémentaire pour un voyage ? Dans les ménages, l’usage du prêt doit être raisonné. Sinon, le risque de surendettement est très présent.

On estime qu’un ménage ne doit pas être endetté à plus de 33 %. Dans les crédits, on englobe les prêts mais aussi le loyer et les impôts. Outre ce ratio, il est important de se demander si le « reste-à-vivre » est suffisant. Une fois que vous avez retiré de vos ressources toutes vos charges fixes (loyer, impôts, assurances, factures…), avez-vous suffisamment d’argent pour faire les courses, avoir quelques loisirs et faire face aux imprévus ? Si votre réfrigérateur tombe en panne, aurez-vous une surface financière suffisante pour le remplacer ou votre capacité d’emprunt vous permettra-t-elle de trouver rapidement un prêt pour en acheter un neuf ? Si vous avez des doutes, préférez ne pas souscrire de crédit pour le moment, à moins que le projet soit absolument indispensable.

Savoir dire non, c’est important pour bien utiliser le crédit.

Leave a Comment