Crédit Webzine

Consommation : privilégier le crédit affecté

Vous devez acheter un bien et vous envisagez pour cela de recourir au crédit. Le saviez-vous ? Il existe un crédit à la consommation dont la forme est plus protectrice : le crédit affecté. Etat des lieux.

Le crédit affecté, qu’est-ce que c’est ?

Le crédit affecté, comme son nom l’indique, est un crédit dédié à l’achat d’un bien identifié (ou au règlement d’une prestation de service) contrairement aux autres types de crédits plus libre. Par exemple, vous financez l’achat d’une voiture, d’une cuisine, la location d’une salle de mariage, etc. Pour se trouver dans le cadre du crédit affecté, il est nécessaire que l’offre de crédit précise quel bien doit être acheté. De même, il est indispensable que le contrat de vente indique qu’un crédit doit être souscrit pour financer l’achat.

Les fonds seront débloqués par l’organisme de crédit sur justificatif seulement. Les remboursements débuteront alors.

Le crédit affecté, un dispositif protecteur

Le crédit affecté vous offre un cadre protecteur. En effet, il rend la vente et le prêt à la consommation interdépendants. Cela signifie que les deux doivent être concrétisés en même temps. Par exemple, si la livraison du bien prend du retard, vous n’avez pas à débuter les remboursements avant de pouvoir jouir de votre achat. Et si la livraison n’est jamais effectuée, les fonds ne vous seront jamais versés. Ainsi, vous n’aurez pas à rembourser un crédit à la consommation pour un bien que vous n’avez jamais obtenu. En sens inverse, si votre demande de crédit ne devait pas aboutir, vous ne seriez pas obligé de payer le bien, la vente serait annulée.

Dans votre projet, le contrat de vente n’a pas de raison d’être sans le contrat de crédit ; et vice-versa. Le crédit affecté a bien compris votre démarche.

Les limites du crédit affecté

Le crédit affecté présente toutefois quelques limites. En effet, il vous laisse peu de liberté quant à l’utilisation des fonds. Ainsi, vous ne pouvez décider de les utiliser pour un autre bien quelle qu’en soit la raison : vous avez eu un coup de cœur, vous avez vu une promotion, la vente du premier bien a été annulée, etc. Une autre limite du crédit affecté tient au fait qu’il peut difficilement financer un projet dans son ensemble, un mariage ou des études par exemple. Ces projets nécessitent trop de petits achats, déclenchés en fonction des circonstances. Si vous souhaitez garder une certaine marge de manœuvre dans la gestion de votre projet, vous devrez abandonner le cadre protecteur du crédit affecté pour celui du crédit à la consommation classique ou du crédit renouvelable.

A la recherche d’un crédit ? Vous pouvez gratuitement effectuer une simulation à l’aide des outils mis à votre disposition sur le site.

Leave a Comment