Crédit Webzine

Comment faire face au piratage de sa carte de crédit ?

Le piratage de la carte de crédit est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes. Il est inquiétant mais il existe quelques moyens de se protéger contre la fraude, que ce soit en prévention ou en réaction.

Piratage à la carte bancaire, quelles statistiques ?

En 2011, 600 000 ménages, soit 2.5 % des Français, ont été victimes de fraude à la carte bancaire. Les chiffres sont malheureusement en hausse constante, d’une année sur l’autre. Les fraudes sur Internet sont les plus nombreuses mais concentrent les plus petits montants : moins de 100 euros.

56 % des ménages ignorent comment les pirates ont procédé pour obtenir leurs coordonnées bancaires : complicité avec un employé de banque / un commerçant, modification d’un terminal bancaire (point péage autoroute, distributeur automatique), récupération des données bancaires en ligne… Ainsi, il est préférable d’être prudent sur plusieurs fronts pour éviter les mauvaises surprises.

Comment éviter une fraude à la carte bancaire ?

Pour éviter la fraude à la carte bancaire, vous pouvez prendre plusieurs mesures :

– préférer payer en liquide ou en chèque plutôt qu’à la carte.

– retirer votre argent au distributeur automatique intérieur de votre banque.

– taper votre code à l’abri des regards indiscrets.

– ne pas laisser un commerçant emporter votre carte de crédit mais le faire venir avec le terminal de paiement.

– ouvrir un compte Paypal pour vos paiements sur Internet ou opter pour la solution de paiement sécurisé en ligne proposée par votre banque.

– ne payer sur Internet que si l’url débute par : https.

– ne pas laisser vos coordonnées bancaires enregistrées sur un site marchand.

– privilégier les achats sur les sites Internet qui utilisent le système 3D secure (vérification du paiement par l’envoi d’un code sur votre téléphone mobile).

– consulter régulièrement vos relevés de compte pour vérifier qu’aucun débit frauduleux n’a été effectué.

Que faire si votre carte bancaire a été piratée ?

Si malgré toutes vos précautions vous remarquez que votre carte de crédit a été piratée, faites opposition le plus rapidement possible. Pour cela, vous pouvez appeler votre banque ou le serveur interbancaire au 0 892 705 705. Vous devrez ensuite porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie et confirmer votre opposition par écrit, en joignant une copie de votre plainte. Votre banque devrait alors vous rembourser sous 30 jours les sommes frauduleusement prélevées sur votre compte en banque. Attention, si vous n’avez pas fait opposition, une franchise de 150 euros vous sera appliquée. Notons que depuis la directive Sepa, les frais d’opposition, de gestion, les agios et de création d’une nouvelle carte de crédit vous seront remboursés.

Votre banque peut vous proposer un contrat d’assurance des moyens de paiement. Moins intéressant depuis la mise en œuvre de la directive Sepa, il peut toutefois vous faciliter la procédure d’opposition et vous permettre d’avoir des remboursements plus performants, comme la prise en charge de la franchise par exemple.

Attention, si vous avez été négligeant, en conservant le code de votre carte avec la carte de crédit typiquement, votre banque peut refuser de prendre en charge le sinistre. C’est toutefois à elle de prouver votre négligence.

Leave a Comment