Crédit Webzine

30% des ménages propriétaires payent toujours un crédit immobilier

Attendu chaque année avec impatience, le rapport sur le logement en France établi par la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) témoigne d’une année 2014 dans le vert. Principale nouveauté de cette édition : seuls 30% des ménages propriétaires sont toujours redevables des échéances d’un emprunt immobilier.

FNAIM : le rapport 2018 sur le logement en France

Dès l’introduction du rapport de la fédération sur le logement en France en 2014, Jean-François Buet pose le ton : « Avec près de 34 millions de logements, le parc […] français est l’un des plus importants d’Europe ». Le président de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) ajoute que le rythme de progression du parc français s’établit à environ 1% par an au cours des 10 dernières années. Dans l’absolu, si le parc français connaissait une occupation à 100% de ses capacités, chaque logement serait partagé par uniquement 2 personnes. Plus en détail, au 1er janvier 2018, la FNAIM recense en France 56,2% de logements individuels et 43,8% de logements collectifs. L’étude souligne également que le nombre de locataires a augmenté de 10,1%, à 11 millions sur les 10 dernières années, tandis que 16,2 millions de ménages sont désormais propriétaires (+12,6% par rapport à 2004).

Crédit immobilier : un recul de 19%

Sur le plan du crédit, l’étude indique que les encours liés à l’habitat s’élevaient à 927 milliards en 2014, soit une augmentation de 2,2% par rapport à 2013. Un chiffre historique, qui contraste avec le ralentissement constant des crédits immobiliers au cours des dernières années, avec un pic de +8,2% en 2010.  Moins encourageant sur ce point, le rapport de la FNAIM souligne que le flux des nouveaux crédits immobiliers, de l’ordre de 122 milliards d’euros, accuse un recul de 19% par rapport à 2013. Par conséquent, l’année 2014 se caractérise par la production la plus faible des 5 dernières années.

Prêt immobilier en ligne : des taux attractifs

Dans le même temps, l’étude de la Fédération nationale de l’immobilier révèle que seuls 30% des ménages propriétaires ont toujours un emprunt immobilier en cours. Ces chiffres sont à mettre en perspective avec l’amélioration continue des taux du crédit immobilier, particulièrement en ligne. A titre d’exemple, le taux d’intérêt annuel moyen des nouveaux emprunts immobiliers était de 2,61% en 2014, soit « une baisse de 60 points de base par rapport à 2013. Les ménages ayant emprunté en 2008 à un taux moyen de 5,20% apprécieront ! Pour Jean-François Buet, la baisse concerne enfin les prix des biens immobiliers, eux aussi en recul. Cette baisse s’avère d’autant plus sensible dans l’immobilier ancien, où les prix retrouvent un niveau comparable à celui des années 2006-2007.

Conséquence pratique : l’année 2020 prend des allures d’eldorado pour les ménages à la recherche d’une bonne affaire dans l’immobilier, et surtout d’un crédit en ligne attractif. Découvrez dès aujourd’hui les offres les plus avantageuses en seulement quelques clics, grâce aux fonctionnalités avancées d’un comparateur de crédit en ligne.

Leave a Comment