Crédit Webzine

Immobilier : comment bénéficier d’un crédit à taux réduit

Vous avez un projet immobilier ? Avant de vous jeter sur les offres de votre banque, pensez à voir si vous n’êtes pas éligible à un crédit à taux réduit. Quels sont ces dispositifs très avantageux pour votre budget ?

Les prêts d’épargne logement

Les prêts épargne logement sont les prêts correspondant au compte épargne logement et plan d’épargne logement. Le principe est simple : quelques années avant votre projet immobilier, vous ouvrez un compte sur lequel vous économisez régulièrement. Pour vous récompenser de votre effort d’épargne, votre banque vous concède un prêt à taux réduit. Le montant du prêt est proportionnel au montant de vos économies. Les taux d’intérêt créditeurs et débiteurs sont fixés contractuellement, dès l’ouverture du plan épargne logement ou du compte épargne logement.

Le plan épargne logement est sans doute la formule la plus intéressante : taux, plafonds, prime d’Etat, etc. Toutefois, il exige un effort d’épargne important : 540 euros par an minimum.

A savoir : vous n’avez pas de plan ou de compte épargne logement ? Les droits sont cessibles. Voyez si l’un de vos proches serait disposé à vous céder les siens.

Les prêts immobiliers aidés

Vous pouvez aussi bénéficier de prêt immobiliers aidés pour votre projet immobilier, en voici la liste :

– le prêt à taux zéro plus (PTZ+) : le PTZ+ est réservé aux primo-accédants pour le financement d’une résidence principale neuve. Le montant du capital prêté dépend de nombreux paramètres : revenus du ménage, situation du bien immobilier, performance énergétique du logement, montant total de l’opération.

– le prêt pour l’accession sociale (PAS) : il s’agit d’un prêt conventionné, permettant aux ménages les plus modestes d’accéder à la propriété. Le taux du prêt est plafonné et le crédit permet de prétendre à l’Allocation personnalisée au logement.

– le prêt action logement, aussi appelé prêt 1 % logement : il permet aux salariés du privé d’acheter leur résidence principale. Il doit être demandé à l’employeur et est délivré sans conditions de ressources.

– l’éco-prêt à taux zéro : ce prêt, dispositif issu du Grenelle de l’environnement, permet de financer des travaux en faveur des économies d’énergie (chaudière à condensation, isolation des combles, double vitrage, etc.).

Comment bénéficier de ces prêts ?

En dehors du dispositif 1 % logement, vous pouvez vous adresser à votre banque pour en savoir plus sur ces dispositifs. Pensez à vous renseigner, votre conseiller ne prendra peut-être pas l’initiative de vous informer. Si jamais vous êtes éligible à l’un d’eux, il vous faudra monter un dossier supplémentaire pour obtenir le prêt à taux réduit. Cela représente un certain travail administratif. Toutefois, vous pouvez économiser plusieurs milliers d’euros sur l’ensemble de votre projet immobilier. Cela signifie que vos mensualités seront allégées et / ou que la durée de remboursement sera réduite. Le jeu en vaut donc la chandelle !

Les explications de votre banque ne vous ont pas satisfaites ? Rendez-vous sur le site du Service Public pour davantage d’informations. Après un résumé des dispositifs, vous serez dirigés vers des portails dédiés. Vous pouvez aussi bénéficier de l’aide d’associations pour finaliser votre projet.

Leave a Comment