Crédit Webzine

Tendance : le crédit low cost

Le crédit low cost, tous les emprunteurs en ont rêvé. Aujourd’hui, cela existe grâce à une plateforme. Comment ça marche et, surtout, est-ce accessible ?

Le crédit low cost, un concept intéressant mais difficilement atteignable

Le crédit low cost est un concept développé par une plateforme en ligne, qui met en rapport des investisseurs et des emprunteurs. C’est du crédit de particulier à particulier, via un intermédiaire différent d’un organisme de crédit. Tout le monde y trouve son compte : l’emprunteur finance son projet dans des conditions attractives, l’investisseur se rémunère sur le taux d’intérêt du crédit, la plateforme se rémunère grâce aux frais de dossiers. Au final, le prix du crédit est peu élevé. Ainsi, pour un capital emprunté inférieur à 5 000 euros sur 5 ans maximum, les taux d’intérêt vont de 4 à 5.5 %, contre 15 % dans les filières traditionnelles.

Le crédit low cost est-il la solution pour financer son projet à bas coût ? Il pourrait… s’il n’était réservé qu’à une poignée d’emprunteurs chanceux. En effet, pour avoir un modèle économique viable, la plateforme sécurise au maximum ses prêts. Elle porte ainsi une attention toute particulière aux dossiers bancaires des emprunteurs, afin de s’assurer qu’ils seront aptes à honorer leurs engagements. Une rigueur dans la tenue de leurs comptes est impérative ! Ainsi, seuls 6 % des dossiers sont retenus. Beaucoup d’appelés… peu d’élus.

Le crédit pas cher, des offres à la portée de tous

Alors, comment peuvent faire les recalés et ceux qui n’ont pas pensé au crédit low cost pour dénicher un crédit pas cher ? Doivent-ils renoncer et se plier aux terribles 15 % ? Ou peuvent-ils encore espérer ? Ils peuvent espérer ! En effet, il existe des solutions pour trouver des crédits low cost dans le système traditionnel. Voici quelques pistes de recherche.

Tout d’abord, il est parfois possible de financer son projet par le biais d’un dispositif particulier : micro-crédit, permis à un euro par jour, prêt social, etc. Les taux d’intérêt sont alors généralement très bas, voire inexistants. L’emprunteur dans une situation précaire et ayant besoin d’un bien indispensable à son fonctionnement peut peut-être bénéficier de prêts aidés. Pour cela, il doit se renseigner auprès de son banquier, de la Caf, de la chambre de commerce et d’industrie, etc.

Ensuite, il est possible de profiter d’une promotion sur des crédits classiques. Régulièrement, les organismes de prêt effectuent des opérations spéciales avec des taux plus attractifs : rentrée scolaire, salon de l’auto, soldes, Noël, etc. Pour les connaître, il suffit de prêter attention aux publicités (à la TV, sur Internet, dans sa banque, etc.).

Une nouvelle solution consiste à faire appel au crédit entre particulier. Ce mode de financement participatif est simple. Les prêteurs leur argent dans une société qui va à son tour proposer des crédits à des demandeurs (les emprunteurs). Le coût du crédit va permettre à ladite société de rémunérer les investisseurs. Souvent ces crédits sont moins chers que ceux des grands organismes de crédit et constitue une bonne option pour faire du low cost. Vous voulez faire un essaie ? Faites une simulation de crédit entre particulier ici.

Enfin, pour un projet à concrétiser dans l’immédiat, il n’y a que la comparaison de diverses offres pour trouver un crédit pas cher. Il est alors naturel de courir les agences bancaires pour obtenir plusieurs devis (virtuellement ou physiquement). Sinon, il est possible d’avoir recours aux services d’un outil de comparaison en ligne comme celui-ci. Celui-ci permet d’accéder en quelques minutes, depuis chez soi, à des offres de crédit. C’est le moyen idéal pour prendre connaissance du marché, évaluer différents devis, tomber sur quelques promotions et trouver le financement de son projet !

Leave a Comment