Crédit Webzine

Un crédit pour combler mon découvert ?

Vous êtes à découvert de manière chronique et vous vous demandez comment assainir votre situation financière. Souscrire un crédit peut-il être une bonne idée ? Eléments de réponse.

Comprendre le découvert

Un découvert autorisé, c’est un crédit. Selon les banques et les conventions de compte, celui-ci peut être concédé à titre onéreux ou à titre gratuit. A titre onéreux, vous payez généralement les intérêts en fin d’année et on parle alors d’agios.

Le découvert autorisé est un crédit assez avantageux pour le client. Ainsi, n’hésitez pas à l’utiliser en cas de besoin ! Restez toutefois dans les limites fixées par votre convention de compte. Généralement, vous ne devez pas dépasser un certain montant pendant plus de 15 jours, consécutifs ou sur le mois. Si vous sortez de ce cadre, cela risque de vous coûter cher ! En effet, le taux applicable sera plus élevé. De plus, vous aurez à régler des frais d’incidents de fonctionnement. Enfin, vous vous exposez à un blocage de votre carte de crédit et une interdiction bancaire, pour émission de chèque sans provision ou pour un non remboursement d’un découvert, selon votre cas.

Si votre situation financière ne vous permet pas de rester dans votre découvert autorisé, vous devez impérativement trouver une solution de repli. Ne laissez pas vos finances se détériorer hors cadre contractuel.

Trouver une solution pour combler son découvert

Pour combler votre découvert, vous pouvez réduire drastiquement vos dépenses. En faisant des efforts sur quelques mois, vous pourriez arriver à le résorber. Toutefois, si le découvert est vraiment trop important, cela pourrait ne pas suffire. Ainsi, il est important que vous trouviez une autre solution. Recourir à un prêt à la consommation peut s’avérer pertinent. Il vous coûtera moins cher qu’une sortie de votre découvert autorisé ! Un organisme de prêt vous confie une somme équivalente à votre découvert en cours. Vous équilibrez ainsi votre budget et remboursez par petites mensualités. Il vous faut alors prendre garde à ne pas créer de nouveau découvert. Veillez également à prendre le temps de trouver un crédit attractif. Utilisez par exemple le comparateur de prêts à la consommtion mis gratuitement à votre disposition sur ce site.

Si vous avez des découverts chroniques en raison d’un décalage de trésorerie ; par exemple vos revenus n’arrivent jamais à la même date, misez plutôt sur un crédit renouvelable. Vous avez du retard dans vos encaissements ? Alors vous pouvez utiliser votre réserve d’argent. Pour éviter qu’elle ne vous coûte trop cher, pensez à rembourser par anticipation dès que possible. Cette solution vous apporte plus de souplesse dans la gestion de votre budget.

Si en revanche votre décalage de trésorerie n’est que ponctuel, vous pouvez demander une autorisation de découvert plus importante à la banque. Celle-ci peut vous la concéder sur une période limitée, répondant ainsi à votre besoin particulier.

Notez qu’en cas de difficultés dans la gestion de vos finances, vous devez toujours vous adresser à votre banquier. En le prévenant en amont, il sera sûrement plus disposé à vous aider pour trouver une solution satisfaisante : offre de prêt, augmentation du découvert autorisé, etc.

Leave a Comment