Crédit Webzine

Crédit conso : le choix des Français en 2015

En 2015, les Français ont relancé la croissance du crédit à la consommation, grâce aux belles performances du crédit en ligne. Un regain de croissance qui devrait se poursuivre, grâce aux fonctionnalités des comparateurs de crédit en ligne.

Le retour du prêt personnel

Selon le dernier rapport de l’Association Française des Sociétés Financières (ASF), la confiance des Français dans le crédit conso est revenue au beau fixe. En témoigne notamment la hausse de l’activité du crédit à la consommation de 5,9% par rapport à 2014, et ce tout au long de l’année 2015. Le principal gagnant de cette tendance reste sans contexte le prêt personnel, avec 12 milliards d’euros de nouveaux encours pour les établissements spécialisés en 2015. Le prêt personnel retrouve ainsi sa place de prêt préférée Français pour financer leurs projets, avec 34% de l’activité du crédit à la consommation. Ces chiffres traduisent l’engouement des consommateurs français pour la flexibilité de cet emprunt, qui ne nécessite aucun justificatif sur l’emploi des fonds.

Le ralentissement du crédit renouvelable

Une des ombres au tableau reste cependant le ralentissement du crédit renouvelable, ou revolving, qui accuse une perte de vitesse depuis la loi Lagarde en 2010. Ce recul s’est encore accentué avec les dispositions de la loi Hamon sur le crédit renouvelable, et s’est traduit par un recul de sa production de 3,5% par rapport à 2014, pour un total de 10 milliards d’euros prêtés. Pour autant, le crédit renouvelable conserve sa place de deuxième forme de prêt préférée des Français. Là encore, ce type de crédit conso est apprécié pour sa flexibilité : l’emprunteur peut utiliser les sommes mises à sa disposition à sa guise pour les achats du quotidien. A noter cependant que les taux du crédit revolving sont généralement plus élevés que ceux du prêt personnel.

L’essor de la location avec option d’achat (LOA)

Le principal boom se retrouve enfin sur le segment du financement de véhicules neufs, avec une augmentation de plus de 20% par rapport à 2014. Ces chiffres recouvrent les crédits auto comme les locations avec option d’achat (LOA). Cette dernière catégorie de crédit a progressé de 46,7% sur l’ensemble de 2015, grâce à un concept simple : la location d’une voiture pendant une période prédéterminée, avant d’avoir le choix entre la rendre ou l’acheter. Une solution plébiscitée par les ménages indécis sur le modèle à acheter, et peu enclins à s’engager sur plusieurs années consécutives avec le même véhicule.

Les comparateurs de crédit en ligne

Une tendance n’apparait pas dans le rapport de l’Association Française des Sociétés Financières (ASF) mais s’avère déterminante pour comprendre la santé insolente du crédit conso : le rôle primordial des comparateurs de crédit en ligne. Grâce à leurs fonctionnalités avancées, ces outils d’un genre nouveau permettent à tout internaute de mettre en concurrence plusieurs offres de crédit sans même se déplacer. Trouver le meilleur taux ou les meilleures conditions devient l’affaire de quelques clics, pour des économies conséquentes sur la durée de vie de votre emprunt.

Leave a Comment