Crédit Webzine

Bien utiliser son crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est souvent critiqué, parce qu’il favoriserait l’endettement des ménages. Il est vrai que mal utilisé, il peut devenir se transformer en un véritable cercle vicieux. Toutefois, utilisé à bon escient, il devient un véritable atout pour les finances personnelles ! Voici donc quelques conseils.

Le crédit renouvelable, les erreurs à éviter

La somme prêtée par la banque au titre du crédit renouvelable se reconstitue au fil des remboursements. Ainsi, il est constamment possible de faire appel à la partie reconstituée de cette somme. En faisant cela, on creuse son endettement, de plus avec un crédit au taux élevé. On creuse en outre son budget, puisqu’il faudra rembourser tous les mois une petite mensualité. Par conséquent, le crédit renouvelable est un produit qu’il ne faut pas utiliser à outrance. Imaginez que vous croisez une robe en solde, que vous avez absolument envie d’acheter. C’est la fin du mois et votre compte en banque est vide. Vous décidez donc de faire appel à votre crédit renouvelable. Avec un taux d’intérêt de 15 %, pas sûr que la solde de 20 % soit si intéressante…

Il y a donc deux erreurs à éviter dans la gestion du crédit renouvelable. La première, c’est d’utiliser souvent votre crédit renouvelable. Si vous en avez besoin tous les mois, c’est qu’il faut plutôt repenser votre budget. La seconde, c’est de l’utiliser pour acheter des biens qui ne vous sont pas indispensables. Vous les payez beaucoup plus cher que prévu !

Le crédit renouvelable, une utilisation optimisée

Ceux qui fuiraient le crédit renouvelable à cause de ces arguments auraient bien tort. Le crédit renouvelable est un excellent outil de gestion, si on l’utilise de manière raisonnable.

Tout d’abord, le crédit renouvelable ne coûte rien tant qu’on ne l’utilise pas. Les personnes qui n’ont pas ou peu d’économies ont tout intérêt à souscrire un crédit renouvelable. Celui-ci constitue en effet un matelas de sécurité. On peut y faire appel le jour où se présente une dépense imprévue. Par exemple, il faut  faire réparer la voiture ou changer de lave-vaisselle. Attention, si le paiement de la facture n’a pas de caractère urgent, il est souvent plus intéressant de demander un prêt personnel plutôt que d’actionner son crédit renouvelable.

Le crédit renouvelable constitue également une bonne solution pour les personnes qui ont des décalages de trésorerie parce que leurs revenus n’arrivent pas à date fixe (intérimaires, entrepreneurs, etc.). En attendant une somme due, il est plus intéressant de faire jouer son crédit renouvelable que de sortir de son découvert autorisé : taux d’intérêt souvent moins élevé, pas de frais de pénalités / relances, etc.

Pour finir, voilà un dernier conseil pour une bonne utilisation du crédit renouvelable. Si une somme d’argent reçue vous permet de rembourser le capital restant dû, faites-le ! En effet, un remboursement anticipé vous coûtera beaucoup moins cher qu’un remboursement selon l’échéancier prévu.

Avec ces quelques conseils, le crédit renouvelable ne sera plus un ennemi de vos finances mais un allié.

Leave a Comment