Comment tirer profit de la baisse des taux de prêt immobilier ?

La baisse des taux fin 2012 a été vertigineuse. Les taux de cette fin d’année sont presque aussi bas qu’en 2010. Il faut dire que la BCE (Banque Centrale Européenne) a provoqué cette baisse pour stimuler l’économie de l’Union Européenne. Le but est d’inciter les citoyens à contracter des prêts pour relancer la consommation par l’achat de logement. En moyenne, en novembre 2012, les taux de crédit immobilier tourne autour de 3,74%.

Comment profiter de cette baisse ?

Pour profiter de la baisse des taux concernant les crédits immobiliers, il ne faut pas reporter vos projets d’achat de maison ou d’appartement. Rien ne dit que cette baisse va perdurer, d’où l’intérêt d’emprunter rapidement. 0,10% de baisse de taux, c’est sur un crédit de 300 à 400 000 euros environ 10 000 euros d’économies en intérêt. Sachez aussi, qu’une fois le bien choisi, quand vous allez choisir votre crédit, il vaut mieux contracter des prêts sur une période courte pour pouvoir bénéficier des taux les plus avantageux et payer moins d’intérêt.

Et si je n’ai pas vendu mon logement actuel ?

La plupart des gens qui veulent acheter un logement doivent d’abord vendre leur ancien logement avant de se lancer dans l’acquisition d’une nouvelle habitation. Les bénéfices de cette vente servent ensuite à financer le logement convoité. Dans un monde idéal, cette opération serait très simple. Dans la réalité, bien souvent, les dates de vente et d’achats ne coïncident pas. Pour accélérer les choses et ne pas rater la baisse des taux de crédit immobilier, éviter les éventuels décalages dans votre trésorerie, vous pouvez obtenir un Prêt relais. Il servira à financer l’achat de votre nouveau logement en attendant que vous ayez vendu l’ancien, et ainsi ceci ne se pas fera dans la précipitation.

Sachez que ces prêts sont de courte durée, ils ne doivent pas dépasser plus de deux ans, ce qui est déjà bien suffisant pour vendre un logement. Un conseil, ne surestimez pas la vente de votre ancien logement au risque de vous retrouvez dans une situation difficile si vous n’obtenez pas le prix de vente que vous aviez prévu, et ensuite avoir du mal à payer le nouveau logement.

Un crédit en complément

Vous avez besoin d’un peu plus d’argent ou voulez faire des économies sur votre crédit ? Le PAS, c’est-à-dire le Prêt Accession Sociale va vous permettre d’acquérir un logement neuf, mais aussi l’achat d’un logement ancien (avec ou sans travaux à faire) à taux préférentiel. Ce prêt est possible seulement si le logement pour lequel le prêt est contracté va devenir votre résidence principale. L’intérêt de ce prêt est qu’on peut le cumuler à d’autres prêts comme les prêts aux fonctionnaires, les Prêts 1% logement, le prêt d’épargne logement et tous les prêts qu’accordent les organismes à visées sociales tant que le taux d’intérêt n’est pas supérieur à 5%.