Crédit Webzine

Taux des prêts : le bon moment pour les emprunteurs

Vous avez un projet et vous souhaitez avoir recours au crédit pour le financer. C’est le moment ! En mai 2013, les taux des crédits sont historiquement bas. On vous explique pourquoi.

La politique de la Banque centrale européenne

Au mois d’avril 2013, la Banque centrale européenne (BCE) a décidé d’assouplir sa politique monétaire pour relancer l’économie. Elle a notamment abaissé ses taux directeurs, sur lesquels les banques se basent pour définir leurs prêts. Avec cette manœuvre, la BCE espère favoriser le crédit et donc la consommation.

Les crédits immobiliers devraient être les premiers bénéficiaires de cette mesure. Les crédits à taux révisable seront les mieux servis puisqu’ils dépendent moins de la politique interne des banques, contrairement aux prêts à taux fixe. Néanmoins, les emprunteurs continuent d’être frileux vis à vis de ce mode de financement, même avec des taux capés (taux révisable ne pouvant pas dépasser un certain seuil). Ils privilégieront donc sans doute la sécurité. Toutefois, celle-ci reste attractive. Les taux fixes tournent en effet autour de 3 %, sur des durées courtes. Avec une tendance des prix à la baisse sur le marché de l’immobilier, c’est véritablement le moment de concrétiser son projet !

Les effets de la loi Lagarde

Une autre politique contribue à faire baisser les taux des crédits, c’est celle de Christine Lagarde, mise en place en 2010. La loi Lagarde vise à mieux protéger les consommateurs dans le cadre du crédit à la consommation. Elle a notamment revu le calcul du taux d’usure, taux abusif au-delà duquel il est interdit de prêter et sur lequel se basent de nombreux crédits, notamment les crédits renouvelables et les découverts.

La Banque de France a remis en avril son second rapport au Parlement. Elle constate une baisse des taux des crédits à la consommation les plus chers, de l’ordre de 1 %. La loi Lagarde a en partie contribué à ce mouvement.

Attention aux critères d’octroi

Les taux d’emprunt sont bas, en crédit immobilier comme en crédit consommation. Alors, est-il plus facile d’emprunter ? Pas nécessairement. En effet, les organismes de crédit ont tendance à resserrer leurs critères d’octroi. Avec la crise, la situation financière des ménages est de moins en moins satisfaisante et peine à se stabiliser sur le long terme. Les prêteurs ne veulent donc pas prendre de risques. Ils prêtent moins cher mais ils prêtent plus difficilement. D’ailleurs, depuis 2008, les crédits ont reculé de 20 %. Pourtant, pas vos projets…

Vous avez une idée immo (premier achat, travaux, investissement locatif…), une envie conso (auto, voyage, mariage, équipement…), un besoin de trésorerie ? Le crédit en ligne pourrait vous apporter une solution. Nous vous aidons à trouver un prêt adapté à votre situation. Vous pouvez utiliser les outils de simulation et de comparaison de crédits mis à votre disposition pour essayer de donner vie à vos projets.

Leave a Comment